Texas: Des poissons tombent du ciel et se transforment en serpent

D’autres cas de chute de poissons ont été signalés à Fulshear, au Texas. 
Le 16 février, un résident a affiché ce qui suit dans un groupe privé sur Facebook de Cross Creek Ranch :

« ….le week-end dernier, nous avons trouvé dans notre arrière-cour des poissons morts, (à peu près 4) nous ne pêchons pas et nous ne vivons pas près du lac, ce matin j’ai trouvé un autre poisson mort, mais cette fois dans notre patio, je suppose que c’est (sic) une farce d’enfant. Notre chien ne s’approche même pas des poissons morts, il a trop peur d’eux. Une situation similaire ? Une fois, c’est bien, mais je n’aime pas ramasser des poissons morts sur mon patio, alors j’espère que cela ne va pas continuer…. ».

J’ai pu contacter le témoin, qui vit dans la même zone géographique que les premières chutes. Elle a confirmé qu’elle avait trouvé plusieurs poissons morts le 14 février dans sa cour arrière, puis un autre le lendemain sur son porche. Ils étaient plus grands que la chute originale de poissons, entre 4 et 7 pouces de long, et semblaient assez abîmés. Ils semblent également être une espèce différente de celles qui sont tombées en janvier. 


Ma première pensée en lisant le message et en voyant les images était que ces poissons ont pu être dégorgés par l’une des espèces d’oiseaux d’eau qui vivent dans les étangs et les lacs du ranch Cross Creek Ranch. Les dommages subis par les poissons et le sang suggèrent qu’ils ont été partiellement digérés. Le témoin a confirmé qu’il y avait eu un grand troupeau de Pélicans blancs (Pelecanus erythrorhynchos) sur les lacs au cours des dernières semaines. Les pélicans migrent vers le Texas en hiver à partir de leurs aires de reproduction du nord. 

Cette nouvelle affaire fait-elle la lumière sur l’événement de Fulshear ? Je pense qu’il montre que des oiseaux, plus particulièrement des pélicans, sont des coupables possibles. Les pélicans se nourrissent en groupe en se plaçant à la surface et en ramassant des bancs de petits poissons. Les poissons qui sont tombés en janvier (alose à nageoires filiformes) se reproduisent près de la surface. Peut-être qu’un groupe de pélicans en train de se nourrir, qui souffrait déjà de la tempête de verglas, a ramassé quelques douzaines de poissons et s’est dirigé vers le sud à partir des lacs, vomissant pendant qu’ils volaient. 

Comme je l’ai noté dans un article précédent, tous les faits ne correspondent pas à ce scénario plutôt désordonné. Tout d’abord, presque tous les poissons de janvier sont intacts, avec peu de signes de digestion, de dommages ou de sang. La zone de la chute (un demi-mille sur trois quarts de mille) semble également poser problème. L’idée que des pélicans vomissent simultanément au-dessus de Cross Creek fait appel à l’imagination. 

Néanmoins, à moins que d’autres faits n’émergent, les oiseaux semblent être l’explication la plus probable de la chute des poissons de Fulshear. 

source: wikistrike.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *