Un violeur gracié après avoir accepté de permettre à sa soeur d’être violée par le frère de sa victime

Duclaire

Un cas choquant de «viol de vengeance» impliquant 12 membres de deux familles a été découvert par la police.Un homme avait été accusé d’avoir violé une femme à Pir Mahal, dans le district de Toba Tek Singh, dans la province pakistanaise du Pendjab, le 20 mars.

Les informations  indiquent que la famille du suspect s’est adressée à la famille de la victime pour «pardon et réconciliation». La famille de la victime a accepté de gracier le violeur, à condition que «son frère commette le même acte avec la sœur du suspect», rapporte dawn.com.

Une douzaine de personnes participant à une réunion entre les deux familles ont accepté les conditions, et le frère a ensuite eu des relati0ns sxxuelles avec la sœur du suspect le 21 mars.

Un policier a découvert l’affaire lorsque les deux familles ont préparé des documents juridiques acceptant de ne pas porter plainte. Sous-inspecteur de la police de Pir Mahal, Shaukat Ali Javed les a vus et a rapporté les familles à ses supérieurs.

Les 12 personnes présentes, dont quatre femmes, dont l’une a été victime du deuxième viol, ont été arrêtées samedi. L’affaire a fait écho à un autre incident dans la ville de Multan, au sud du pays, en juillet dernier, où un conseil de village a ordonné un «viol de vengeance» sur une jeune fille de 16 ans.

Le frère de la jeune fille avait agressé sexuellement un enfant de 12 ans et le «viol de vengeance» aurait été commis devant ses parents et 40 membres du conseil du village.

Next Post

Scandale : Ayew aurait couché avec la rappeuse Shay pour 10 mille Euros

C’est la rumeur qui enflamme la toile française depuis quelques heures. En effet, la rappeuse du 92i, label de Booba, Shay aurait eu un rapport tarifé avec la star du football André Ayew. Selon ce qui se dit, Shay aurait parait-il couché avec André Ayew pour environ 10 000 euros (environ 6 millions 500 […]